Notre histoire

Toute histoire a son commencement…

En 1933, Albert et Raymonde BONUS, mes grands-parents, s'installent sur la Place du Marché et nous laissent en héritage l'amour de la pâtisserie. Ils auront deux filles, Simone et Denise. A la naissance de son premier enfant, mon grand-père va créer le "Petit Bonus" qui deviendra la spécialité familiale.

Quelques années plus tard, sur les galets d'Antibes, à l'ombre du Fort Carré, un militaire sportif et bronzé croise le regard d'une jeune fille en robe Vichy. Il épousera ma mère et deviendra pâtissier à Nancy. Mon père, Roger, décide de se perfectionner à l'Ecole Lenôtre à Paris. Des nouvelles techniques de travail et des saveurs plus tendances font leur entrée dans l'entreprise familiale.

Le virage est pris, la maison s'appellera dorénavant HULOT, suite à l'union de mes parents.

Ils auront également deux enfants, ma sœur Marie-Pierre et moi. En 1990, peu de temps après ma sortie de l'Ecole Hôtelière de Strasbourg et contre toute attente, je reprends la suite. A ma demande, l'entreprise va s'agrandir et un concept inédit de restauration se rajoute à nos activités de pâtisserie et chocolaterie.

L'Alsace s'invitera également à ma table par l'arrivée de Nadia, ma compagne. Issue de la même formation hôtelière, nous composons nos créations régulièrement ensemble.

Notre couple n'aime pas la monotonie. Chaque fête doit être revisitée sans cesse. Nos projets innovants font souvent appel à des artistes lorrains, parce que nous aimons la liberté de création.

Votre étonnement et votre plaisir sont notre plus belle récompense.

Didier Hulot